Parsnips- Panais





Parsnip crackers

 En français au bas de la page!


I have always loved roasted parsnips but never new that they would be so good prepared raw!



Since I made this discovery, I have been using them in a lot of recipe testing!



I have grated them in salads, reduced them in very small pieces in the food processor to make it look like couscous, but today's experience has been to make some Parsnip crackers.

I wanted them to stay quite white so did not mix them with too many ingredients. A bit of lemon to prevent them to oxidise and get grey, a few pumpkin seeds for a bit of crunch, a bit of powdered flaxseeds, a few hours in the dehydrators, et voilà!



Beautiful parsnip crackers, ready to be shared with loved ones (or alone!!).

Parsnips-Panais


Parsnip is a root vegetable related to the carrot. It is sweeter and paler than carrot. Both are native to Eurasia. In Roman time, parsnips were believed to have aphrodisiac powers…



If this still needs to be proven, parsnips have other qualities. They have a very high content of potassium (600mg per 100g) and are richer in vitamins and minerals than carrots. They are also rich in fibers.

You will need a dehydrator to make those crackers.

If you don’t own a dehydrator, you can try the same in your oven at the lowest temperature (usually it doesn’t go down lower than 50°c), it will take less time so check your crackers regularly.



Parsnip crackers



1kg parsnips

4 TBSP olive oil

½ lemon juice

2 TBSP flaxseed (powdered)

2 handfuls of pumpkin seeds

Sea salt and freshly ground pepper to taste



Peel the parsnips.

Cut them in chunks, put in the food processor with the S blade and process until it forms tiny little pieces (or you can grate them finely if you don’t have a food processor).

Add olive oil, salt, pepper, lemon juice and flaxseed powder. Mix again; add a little bit of water if the mixture is too dry (it should form like a paste that you will be able to spread).

Now add the pumpkin seeds and pulse a few times. Don’t process too much as it is nice to keep the pumpkin seeds whole.
Take the mixture out of the mixing bowl and spread it on 2 teflex sheets.

Dehydrate at 145°F for 2 hours and then reduce the heat to 105°f and dehydrate for another 10hours, or until dry and crunchy.

When it’s ready, just break down the crackers into pieces. Keep in a container in the fridge.

Enjoy with your favourite dip, with a salad, or even for breakfast (as it is quite sweet!).









Panais en français:



J’ai toujours adoré les panais rôtis au four mais il ne m’étais jamais venu à l’idée que l’on pouvait les manger crû !



Depuis que j’ai fait cette grande découverte (!), je les ai inclus à plus d’un de mes essais de recettes.

Je les ai râpés, réduits en tout petits morceaux au mixeur pour les faire ressembler à du couscous, mis dans des sushi crûs végétaliens…mais aujourd’hui, je les ai carrément transformés en crackers. Et oui.



J’ai voulu essayer de les garder le plus proche de leur couleur naturelle crème alors je ne les ai pas mélangé à trop d’ingrédients différents. Un peu de citron pour éviter l’oxydation, un peu de poudre de graine de lin, quelques poignées de graines de courge, quelques heures dans le déshydrateur, et voilà! De beaux crackers prêts à être partagés avec vos proches!



Le panais est une plante herbacée proche de la carotte. Il est plus sucré et plus pale que la carotte. Les deux sont originaires d’Eurasie. A l’époque romaine, le panais avait la réputation d’avoir des pouvoirs aphrodisiaques…



Si cela reste encore à prouver, le panais à la qualité de contenir beaucoup de potassium (600mg pour 100g) et est plus riche en vitamines et minéraux que la carotte. Il est aussi riche en fibres.



Vous trouverez ici ma recette des crackers au panais. Vous aurez besoin d’un déshydrateur pour cette recette. Si vous n’en avez pas, vous pouvez essayer de les faire quand même en réglant votre four au plus bas (en général 50°C) et diminuer le temps de cuisson. Surveillez bien et tenez moi au courant du résultat !





Crackers au panais



1kg de panais

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

½ lus de citron

2 Cuillères à soupe de graines de lin en poudre

2 poignées de graines de courge

Sel de mer et poivre



Eplucher les panais.

 Les couper en morceaux et les mettre dans un robot équipé de la lame en S (si vous n’avez pas de robot, vous pouvez les râper finement). Les panais doivent être réduits en minuscules morceaux et presque former une pâte. Ajouter alors l’huile d’olive, sel, poivre, jus de citron et graines de lin en poudre. Mélanger et ajouter un peu d’eau si besoin pour que le mélange forme une sorte de pâte que vous pourrez étaler facilement.

Ajouter enfin les graines de courge et mélanger. Ne mixez pas trop le mélange pour garder les graines de courges entières ou légèrement concassées.

Etaler le mélange sur 2 feuilles Teflex.

Déshydrater à 145°F (environ 62°C) pendant 2h puis baisser la température à 105°F (40°C) pour environ 10h, ou jusqu’à ce que les crackers soient secs et craquants.

Lorsque c’est prêt, casser la plaque de crackers en morceaux pour créer des crackers de toutes tailles et formes.

Si vous préférez avoir des crackers réguliers, vous pouvez quadriller la mixture une fois étalée sur les plaques avec le dos d’un couteau et former vos crackers. Une fois secs, vous n’aurez plus qu’à les découper suivant les quadrillages (une sorte de pré découpage en fait).

Garder les crackers dans une boîte hermétique dans le réfrigérateur.

Servir avec dips, salades ou même pour le petit déjeuner (car ils ont un goût un peu sucré).

No comments:

Post a comment