My grandmother's warming hearty vegetable soup


My grandmother


EN FRANCAIS AU BAS DE LA PAGE

My grandmother passed away last Thursday.



She was the eldest of 14 children. She had so many siblings that she had to learn how to take care of them at a very early age. A woman of action for sure she was.

Knitting, embroidering, knitting again, cooking, knitting while talking (very fast, very very fast she used to talk). Devoted to her family she was too. She always knew what everyone was up to. She was the link between us all.

A lot of memories came to my mind in the past few days, along with a good amount of tears.


One of them I wanted to share with you and thought it would be a nice way to keep her with us for a bit longer.


When we came to hers, we would never have a supper without a warm soup for starter, even in the summer!


Her vegetable soup is something I can not forget, and in her honour, I give you the recipe.

I cooked it last night. It was nice to share it.

The smells of the leeks in the pan and of the toasted sourdough bread brought me back to old days in her cold kitchen around the large wooden table…


She would go to the local market and buy beautiful vegetables from local producers. We used to eat it with delicious bread from the countryside “le pain de campagne”, massive slices of dense bread that we would dip in the soup… (You can find “pain poilane” in waitrose in London, toast it and enjoy…)

My grandmother's vegetable soup recipe









Serves 6


1 onion, peeled and chopped
2 leeks, washed and chopped
6 carrots cut in chunks
4 potatoes (about 600g), peeled and cut in chunks
1 large swede, peeled and cut in chunks
1 courgette*
Sea salt
Black pepper
2 TBSP olive oil



In a big saucepan, fry the onion and the leeks with the olive oil until they are transparent. Add the carrots, potatoes and swede. Season with salt and pepper. Cover with cold water and let it simmer for about 45min. Check if the vegetables are soft and if they are, blend the soup with a hand blender. Taste and adjust the seasoning.

Serve very hot and enjoy this hearty warming grandmother’s soup…

*the courgette adds creaminess to the soup. If you can’t find any because it’s not in season, simply leave it out. If you like, you can add a dash of cream to the soup before serving.

En français:


Ma grand-mère est partie jeudi dernier.

Elle était l’aînée de 14 enfants. Cela va sans dire qu’elle a dû très tôt apprendre à s’occuper d’eux, et à être toujours bien occupée !

Tricoter, broder, tricoter encore, cuisiner, tricoter en parlant (en parlant très vite, ah ça oui très vite), jamais elle ne s’arrêtai. Jeudi dernier, elle s’est enfin assise pour se reposer.



Elle savait toujours tout sur toute la famille. Il suffisait de décrocher le combiné pour prendre des nouvelles de tout le monde ! Elle était un sacré lien entre nous tous, un lien sacré.


Beaucoup de souvenirs me sont revenues ces quelques jours passés.

Avec eux, un bon paquet de larmes.

Des sourires aussi.
Il y en a un que je souhaitai partager avec vous.

Il est simple.

Réconfortant.

Une petite recette à transmettre pour la garder un peu avec nous encore.


Lorsque nous venions chez elle, il n’y avait pas un seul dîner sans une bonne soupe chaude en entrée, même en été !

Sa soupe de légumes passés, je ne peux pas l’oublier.


Hier soir, j’en ai préparée de grosses bolées qu’il fût agréable de partager !


Les odeurs de poireaux dans la marmite et du pain de campagne grillé m’ont tout de suite transportés quelques années en arrière autour de la grande table en bois dans sa cuisine ou il faisait bien souvent froid… ou encore dans sa maison de campagne, a « la Hulotte » avec les cousins et les feux de bois…



Voilà pour vous sa recette, parfaite pour les grands froids













Pour 6 grands bols


1 onion, pelé et coupé en morceaux

2 poireaux, lavés et coupés en morceaux

6 carottes épluchées et coupées en morceaux

4 pommes de terre (600g), épluchées et coupées en morceaux

1 gros navet, épluché et coupé en morceaux

1 courgette*

Sel de mer

Poivre noir

2 Cuillères à soupe d’huile d’olive



Dans une grande casserole ou marmite, faire revenir l’onion et les poireaux dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides.

Ajouter les carottes, pommes de terre et navet.

Saler et poivrer.

Couvrir d’eau froide et laisser fremir pendant pendant 45min à feu moyen.

Verifier que les legumes sont bien cuits puis mixer la soupe avec un bras mixer ou un blender.

Verifer l’assaisonnement.

Servir bien chaud avec de bonnes tranches de pain de campagne grillé et beurrées.

A partager!

*La courgette ajoute un peu d’onctuosité à la soupe. Cependant si vous n’en trouvez pas car ce n’est pas la saison, faites la recette sans courgette. Si vous aimez vous pouvez ajouter un trait de crème juste avant de servir.

No comments:

Post a comment