The Sacred Sound of life - Ann Malone

Ann Malone is a singer- song writer - hang player - guitarist and sound healer.
Yoga, meditation, and a proper diet play an important role in her life and her music, she tells us more in this article...
L'article EN FRANCAIS au bas de la page!



Very soon after entering Ann's car I felt like I was meeting up with a friend. Strangely she looked like one of my dearest friend, not only by the way she looked but also by the way she sounded. It immediately made me feel comfortable and willing to get to know her.



As we drove from Acton tube station she was the one to ask questions. Arriving to her friend's house, Ann already knew about my love life, my passions and probably much more than I even know. She was sincerely listening and it was to begin a genuine conversation between us coming right from the heart.

S: Ann, tell me what brought you to London? (Ann is from Ireland)


A: Well, I loved Ireland, especially the music. As much as I loved meeting friends in pubs, listening to bands and the atmosphere, the drinking culture just was not for me. I was very interested in meditation at this time. I was reading books on Yoga and meditation and wanted to go further. My sister lived in London and she told me about that meditation course. So I came to stay with her and learnt meditation with Maharaji. It is based on 4 techniques called "light"- "music"- "breath"- "nectar" (learn more about it on http://www.prem-rawat-maharaji.info/index.php?id=31). I now practice every morning between 10min and 2hours.


S: Why do you practice meditation?

A: It helps me focus inside. It's very important for me, this is how I work. I need it for my music. It helps me connect with myself deep down so my music and everything I do comes from within, and is in harmony with myself. It also makes my mind clear and makes me feel peaceful.


S: You practice yoga and have a very healthy diet, is being healthy helping your work?


A: Everyone is different and some people work better if they have a drink! For me it is essential that I try to make my body as pure and clean as possible. It makes my mind clear, I feel connected with myself, inspired, confident with my choices and happy really! The more you learn how to be in touch with what you really need the more you find your own way. I have found mine and I need to practice yoga, meditation and eat well. That's my way, it can be completely different for others, and we need to accept that there is no best rule, only your own.


S: What about your diet?

A: My diet is another crucial part to how I am going to play. I try to be very careful to what and when I eat. Like yoga and meditation, I have found what works for me to keep my energy level up and to keep my mind sane! I eat vegetarian, and probably about 70% raw. I love my green juices in the morning and my salads. However I would not give up my toasts and tea...


S: You were recently diagnosed with breast cancer, it came a bit as a shock, you are so healthy...


A: Oh yes, it came a bit as a shock, some of my friends smoke and drink and they don't have any cancer, why did I get it?
It is a lottery, it can happen to anyone. But for me I think it appeared from an emotional trauma.
My mom died a few years ago and seeing her go was a very very tough time. It was really hard to feel so useless and not being able to help. I was out of control. I am a problem solver and with my mom I just couldn't do anything. It was very distressing and frustrating. I don't have a feeling of failure but a feeling of frustration and heart ache. It is the big trauma of my life. I wrote some very sad songs about it, I can never sing them.


S: How did you deal with your Cancer?


A: It was a shock but it was not as hard to accept as it was to accept my mom's illness. It's sometimes much easier to face your own death than others. However I had to accept it and I also had to forgive myself for being ill.
I wanted to try to heal naturally, without medication and treatments, but in the end I had radiotherapy and an operation. I am fine now. I just feel exhausted sometimes. I now refuse to take medications. They make me depressed and feeling sick.

S: Lets now talk about your music.


A: When I play music I try to get out of the way, to let it flow, let go of the ego. It's a bit like yoga; I try to be detached and relaxed but still be present. It's a balance to find. Music stems from my own self, sometimes my ego gets in the way and that's when I start judging and music doesn't come from within enough then. That's why my lifestyle, yoga, meditation and diet are so important to find this "perfect" state of letting go of the ego and being present, let it all flow from the heart. I want to try to always remain true to myself.


S: Tell me more about what is music for you.

A: Music is my way of communication I think. Music speaks to me. The resonance speaks to me. It is also a way to connect with my inner soul. For me music comes before words. For example when I compose, I will hear the music, the melody and the harmony before I put any words on it (if I do). For me it is all about harmony, beauty and above all Love… Love is THE common thing for everyone, what I play is love, or at least that’s what I try to do! Music is breathing, it is breath, it comes from the breath, it comes from life. Music is the breath of Love.

See an extract:


http://www.youtube.com/watch?v=nHzRbpKx0Jw


S: You give “heart song” workshops and Sound healing therapy, what is the role of music in therapy?

 
A: Music creates vibrations, those vibrations can be felt in the body and all the cells can feel it. It can unlock some blockages. It is a simple yet profound way to connect to the core of our being and tune our body at a cellular level through the gentleness of its resonance.

S: I came to your workshop and the sound of my own voice really vibrated in my whole body, it was incredible to become aware of it. Then the sound of the Tibetan bowl completely took me away. I felt very in tune with myself at the end of it and could really feel the vibrations of all my cells. It was fantastic.

A: Thank you. I also like playing at yoga workshops. I like trying to connect to the energy of the class and play according to what is going on. I like how it flows and how I connect to myself and let it flow; it is all improvised and comes right from within. A wonderful experience.
S: Thank you so much Ann for your time, such a wonderful conversation. I look forward to come to your next workshop!


For more information on Ann’s workshops and work have a look at her website:
http://www.bluemuse.co.uk/

and myspace page: http://www.myspace.com/annmalonebluemuse



Ann Malone est chanteuse- auteur- joue de 'linstrument appelé hang et de la guitare- elle est aussi therapiste du Son. Le Yoga, la méditation et un régime équilibré jouent aussi un rôle très important dans sa vie et dans sa musique, elle nous en dit plus dans l'article qui suit...

Lorsque j’entrai dans la voiture d’Ann, j’eu immédiatement l’impression de retrouver une amie. Elle ressemblai étrangement à une de mes meilleures amies, non seulement par son physique mais aussi par sa voix. J’eu tout de suite envie d’en savoir plus sur elle...
Alors que nous roulions depuis la station de métro d’Acton, c’est elle qui me posai des questions ! En arrivant à la maison de son amie ou l’interview devait se dérouler, elle savait déjà tout sur mes amours, mes passions et sûrement encore plus de choses que je ne sais. Elle écoutait sincèrement chaque réponse. C’était le début d’une vraie conversation venant droit du cœur.






S: Ann, Peux tu me dire ce qui t’as amené à Londres? (Ann vient d’Irlande)





A : Oh tu sais, j’adore l’Irlande, surtout la musique. J’aimai beaucoup retrouver mes amis au pub, écouter la musique, l’ambiance familiale et joviale. Cependant, la culture de la boisson (alcoolique) ne me convenait absolument pas, et en Irlande, c’était difficile de ne pas y participer. J’étais très intéressée par la méditation à ce moment là. Je lisais des livres sur le yoga et la méditation et ça me passionnai. J’eu envie d’aller plus loin. Ma sœur habitait Londres et elle m’avait parlé de cet atelier sur la méditation. J’alla m’installer chez ma sœur et appris la méditation avec Maharaji. Sa méthode est basée sur 4 techniques appelées « lumière »- « musique »- « souffle »- « nectar » ( pour en savoir plus http://www.prem-rawat-maharaji.info/index.php?id=31). Depuis ce jour je pratique chaque matin entre 10min et 2h.





S : Pourquoi pratiques tu la méditation ?



A : Cela m’aide à me recentrer. C’est très important pour moi, c’est comme ça que je fonctionne. J’ai besoin de pratiquer pour moi-même et aussi pour ma musique. Cela m’aide à me connecter profondément avec moi-même. De cette façon ma musique et chaque chose que je fais viens de l’intérieur, du moi profond (les yogis disent que c’est la façon de se connecter au divin que chacun possède au plus profond de soi-même). Je suis ainsi en harmonie avec moi-même. Mon esprit est plus clair et je me sens en paix.



S: Tu pratiques le Yoga, tu as un régime très sain, est ce que tout cela t’aide dans ton travail ?



A : Tout le monde est différent et certaines personnes travaillent mieux si elles ont bu un verre ! Pour moi c’est l’inverse, il est essentiel que j’essaye de garder mon corps (et mon esprit) aussi pure et « propre » que possible. Simplement parce que j’ai appris au fil des années à reconnaître ce qui marche pour moi. Garder mon corps et mon esprit sain m’aide à me sentir en accord avec moi-même, je me sens sure de moi et de mes choix et cela me rend créative. En fait ça me rend heureuse ! Il est important de prendre conscience de ce qui fonctionne pour soi. Plus tu es à l’écoute de tes propres besoins plus tu arrives à trouver ta voix, ton propre chemin et ta propre façon de vivre, qui est unique à chacun. C’est tellement important d’arriver à accepter qu’il n’y a pas un model unique, il y a autant de models que d’êtres humains !





S : Qu’en est-il de ton alimentation ?



A : Mon alimentation a un rôle fondamental et influe mon travail. J’essaye de faire très attention au fuel que je mets dans mon corps. Comme le yoga et la méditation, j’ai trouvé ce qui fonctionne pour moi pour optimiser mon énergie et garder mon esprit sain ! Je mange végétarien et probablement environ 70% cru. J’adore mes jus verts le matin et mes grosses salades. Cependant, je n’abandonnerai pas ma tasse de thé et mes toasts beurrés…





S : Tu as été récemment diagnostiqué d’un cancer du sein, la nouvelle est arrivée comme un choc, tu as un rythme de vie tellement sain…



A: Ah oui, ça à été un sacré choc, certains de mes amis fument, boivent et n’ont jamais de cancer, pourquoi moi?

C’est une vraie loterie, ça arrive a n’importe qui. Dans mon cas, je crois que ce qui a déclenché tout ça est de l’ordre émotionnel. Le stress empêche le corps de fonctionner correctement et le système immunitaire s’affaiblit, les mauvaises cellules qui normalement seraient détruites naturellement par le corps ne le sont plus, et se reproduisent pour créer un cancer par exemple.

Ma mère mourut il y a quelques années. La voir s’en aller a été un moment extrêmement difficile pour moi. Je me sentais tellement inutile et sans contrôle de ce qui était en train de se passer. Je ne pouvais rien faire pour aider, c’était vraiment très difficile à accepter, frustrant et extrêmement triste. Qu’est ce que ça faisait mal… Je crois que tout le monde connaît un grand traumatisme dans sa vie, la mort de ma mère fut le mien. J’ai écrit quelques chansons très tristes à ce sujet. Je ne peux jamais les chanter.



S: Comment es tu arrive à gérer ton cancer?



A Ca a été un choc d’apprendre ma maladie mais c’était plus facile d’accepter ma maladie que celle de ma mère. Il est parfois plus facile d’être en face de sa propre mort que de voir arriver celle des autres.

J’ai du apprendre à accepter ce qui m’arrivai et surtout à me pardonner d’être malade.

Je voulais essayer de me soigner naturellement, sans médicaments ou traitements, mais finalement j’ai été opérée et ai eu de la radiothérapie. Je vais bien maintenant. JE me sens très fatiguée parfois mais je refuse de prendre des médicaments. Ils me rendent malade et déprimée.



S : Parlons un peu de ta musique.



A: Lorsque je joue, j’essaie de mettre mon ego de côté. J’essaye de laisser la musique couler naturellement. C’est un peu comme le Yoga, j’essaie de rester détachée et détendue, tout en étant bien présente à la fois. C’est un équilibre fin à trouver. La musique vient du moi profond, parfois mon ego vient en travers et c’est à ce moment là que la musique ne vient plus du plus profond de moi-même mais résulte de facteurs extérieurs. C’est pourquoi mon mode de vie, Yoga, méditation et régime équilibrés sont si important pour trouver cet état d’esprit « parfait » du lâcher prise de l’ego tout en étant bien présent avec ce que je fais. Ce que j’essaye de faire constamment c’est d’être le plus possible en accord avec moi-même.


S: Dis nous un peu plus ce que représente la musique pour toi.


A : La musique, c’est mon moyen de communication je crois. La musique et la résonance des sons me parlent, plus que des mots. Pour moi la musique vient avant les mots. Lorsque je compose, c’est d’abord la mélodie et les harmonies qui me viennent à l’esprit ensuite les mots s’ajoutent parfois. Pour moi, la musique est harmonie, beauté et par-dessus tout Amour… L’Amour est LA chose que tout être humain a en commun, ce que je joue vient de l’Amour !

La musique c’est aussi le souffle, le souffle de vie, s’il n’y a pas de souffle il n’y a pas de vie. La musique est le souffle de l’Amour.



Voir un extrait :
http://www.youtube.com/watch?v=nHzRbpKx0Jw



S: Tu organise des ateliers “heart song” (chanson du Coeur) et thérapie par le son, quel est le rôle de la musique dans le monde thérapeutique ?



A : La musique crée des vibrations. Celles-ci sont ressenties, souvent inconsciemment, dans tous le corps, et toutes les cellules reçoivent ces vibrations. En recevant ces vibrations, certains blocages peuvent être déverrouillés. C’est une méthode très simple et pourtant très forte pour se reconnecter au plus profond de soi même, physiquement et mentalement.



S : Je suis venue à un de tes ateliers et j’ai vraiment pu sentir les vibrations de ma propre voie dans mon corps tout entier. C’était incroyable de prendre conscience de ce phénomène qui en fait se produit chaque jour ! Ensuite le son du bol Tibétain m’emporta complètement. Je sorti avec un sentiment d’harmonie et senti vraiment toutes mes cellules vibrer. C’était incroyable.


Merci Ann cette conversation, et à bientôt à ton prochain atelier !



Pour plus d’information (en anglais) vous pouvez retrouver Ann sur :

http://www.bluemuse.co.uk/

http://www.myspace.com/annmalonebluemuse

No comments:

Post a comment